Rappel historique sur l'évolution de l'électricité dans les collectivités locales Françaises

2018 : Loi ÉLAN

La loi ÉLAN (Evolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique) n°2018-1021 du 23 novembre 2018

Cette loi prévoit des mesures de rénovation énergétique des bâtiments tertiaires. Le texte vise une réduction des consommations d'énergie finale d'au moins 40% dès 2030 puis de 50% en 2040 et 60% en 2050.

2016 : ERDF devient Enedis

Le 31 mai 2016, ERDF annonce son changement de nom et devient Enedis.

2015 : Loi de Transition Energétique

La loi sur la Transition Energétique Pour la Croissance Verte (TEPCV) N° 2015-992 du 17 août 2015 

Afin d’atteindre notamment les deux grands objectifs de  cette loi :
- Réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre en 2030
- Porter la production d’énergie renouvelable à 32% de notre consommation énergétique finale en 2030

Le législateur incite à la création de nouvelles instances : les Commissions Paritaires Consultatives de l’énergie. Le SEY, autorité concédante de la distribution publique d’électricité sur le territoire des Yvelines, a créé cette Commission Paritaire Consultative pour une mise en œuvre efficace et coordonnée de la transition énergétique sur son territoire.

Conçue comme un lieu de dialogue et d’échange entre le SEY et les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale à fiscalité propre présents sur son périmètre, elle vise à coordonner l’action de ses membres dans le domaine de l’énergie (Mettre en cohérence les politiques d’investissement et faciliter l’échange de données).

2014 : Loi sur la Consommation

La loi sur la Consommation, dite loi "Hamon" n°2014-344 du 17 mars 2014

Son article 25 modifie le Code de l'Energie et organise la disparition progressive des tarifs réglementés de vente (TRV).
Pour le gaz : les sites ayant une consommation > 200 MWh/an au 31 décembre 2014 et les sites ayant une consommation > 30 MWh/an au 31 décembre 2015.
Pour l'électricité : les sites dont la puissances souscrite est > 36 kVA au 31 décembre 2015.

2010 : Loi NOME

La loi sur la Nouvelle Organisation du Marché de l'Electricité (NOME) n°2010-1488 du 8 décembre 2010

Elle instaure la réversibilité illimitée qui permet un retour au tarif réglementé immédiat pour les particuliers lorsqu’ils ont opté un temps pour les tarifs en offre de marché.

2008 : Création d'ERDF et de GrDF

EDF crée  sa filiale de distribution ERDF et Gaz de France crée GrDF.

2007 : Ouverture des marchés de fourniture d'énergie

Les marchés de l’électricité et du gaz sont intégralement ouverts à la concurrence.

L'ouverture des marchés a renforcé les besoins de contrôle des opérateurs et d’information des consommateurs. Ces tâches ont été dévolues aux syndicats d’énergie. Elles peuvent également conférer aux syndicats un nouveau rôle dans l'achat groupé d'énergie face à la suppression des tarifs réglementés (fixés par les pouvoirs publics).

2006 : Loi de regroupement des acteurs énergétiques

La loi du 7 décembre n°2006-1537 relative aux secteurs de l'énergie

Son article 33 précise que, dans l'hypothèse où la compétence d'Autorité Organisatrice distribution publique d’électricité n'est exercée ni par le département ni par un unique syndicat de communes ou syndicat mixte sur l’ensemble du territoire départemental (ou sur un ensemble de territoires départementaux contigus), le représentant de l’Etat dans le département engage la procédure de création d’un syndicat de communes ou d’un syndicat mixte pour l’exercice de ces compétences sur l’ensemble du territoire départemental. Cette loi confirme également que les réseaux de distribution publique d'électricité restent la propriété des collectivités locales ou de leur représentant qui deviennent les « autorités concédantes » pour la distribution et la fourniture d’électricité.

2004 : 1ère Ouverture des marchés d'énergie à la concurrence

1ère année où la mise en concurrence de la fourniture d’électricité ou du gaz est mise en place pour les professionnels.

2000 : Loi de Modernisation du service public de l'énergie

La loi de Modernisation et du Développement du service public de l'énergie, du 10 février n°2000-108

Transfère la directive communautaire sur le marché européen de l’électricité. Elle prévoit l’ouverture à la concurrence de la production et de la commercialisation de l’électricité. Le transport devient l’essentiel du service public, il est confié au Réseau de Transport de l’Electricité (RTE) et assure les échanges d’énergie entre les régions et avec l’étranger.

1994 : Nouveau contrat de concession FNCCR / GDF

Aboutissement des négociations entre la FNCCR et Gaz De France pour l'établissement d'un nouveau modèle de contrat de concession Gaz

1992 : Nouveau contrat FNCCR / EDF

Aboutissement des négociations entre la FNCCR et EDF pour l'établissement d'un nouveau modèle de contrat de concession Electricité

Il est adopté par le Conseil Supérieur du Gaz et de l’Electricité puis diffusé au Préfet par instruction ministérielle du 27 juillet 1993. Cette instruction incitait au regroupement des autorités concédantes afin d’améliorer l’efficacité des contrôles et de favoriser l’intérêt des consommateurs.

1982 : Loi de Décentralisation

La loi de Décentralisation du 2 mars 1982 n°82-213

Accroissement des compétences des collectivités locales grâce à la loi de décentralisation du 2 mars.

1974 : Application du Régime Urbain aux Yvelines

Par décision ministérielle, le Régime Urbain est appliqué à l’ensemble des communes des Yvelines, du Bas Rhin, du Haut Rhin, du Territoire de Belfort, de la Savoie, de l’Essonne, du Val d’Oise, de la Moselle, du Pas-de-Calais, des Pyrénées Orientales et du Var sous concession EDF. Désormais dans ces 11 départements EDF sera chargé de la mise à niveau et du renforcement des réseaux.

1946 : Loi de Nationalisation

La loi de Nationalisation des services de l'électricité française du 8 avril

Nationalisation de l’électricité, création d’EDF et de son « monopole », sur 95% du territoire national, qui succède à une mosaïque de 1300 concessionnaires privés (à l’exception de quelques régies et sociétés coopératives qui conservent leur existence). Les collectivités locales conservent leur pouvoir concédant et la maîtrise d'ouvrage des investissements sur leurs réseaux de distribution. Les financements pour la maintenance ou l’amélioration des réseaux étaient en général assurés soit par le concessionnaire (pour les communes urbaines) soit par les collectivités (pour les communes rurales de moins de 2000 habitants).

En parallèle création de Gaz de France pour la distribution publique de gaz.

1936 : Création du FACE

Création du Fonds d’Amortissement des Charges d’Électrification (FACE).

Alimenté par une contribution prélevée sur les ventes d’électricité afin de financer l’électrification rurale.

1934 : Création de la FNCCR

Création de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et des Régies (FNCCR)

L'objectif est de structurer et fortifier le pouvoir concédant des communes et des syndicats d'électricité.

1906 : 1ère Loi sur l'Electricité

La loi du 15 juin qui prévoit le développement de la distribution de l’électricité sur le territoire national

Elle prévoit que la distribution de l’électricité soit réalisée par une « concession de service public de compétence communale ».

Dès 1905 : Apparition "la lampe populaire"

Dans les foyers urbains apparaît « la lampe populaire ».

Les sociétés distributrices installent une lampe par logement qui éclaire la pièce principale.
De nombreuses sociétés de production et de commercialisation d’électricité se développent alors.
Les municipalités s’organisent avec le soutien du législateur pour réguler la distribution et uniformiser les tarifs…

SEY 78

Espace "La Bonde" 6 rue des Artisans
78760 JOUARS PONTCHARTRAIN


01 30 68 64 10


Contactez-nous


Lundi au vendredi : 9h  - 17h